Comment manger cru et pourquoi manger vivant ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’alimentation vivante ou alimentation crue ? Pourquoi vouloir manger cru ? Quels sont les bienfaits du manger vivant ? Et surtout, comment bien le faire ?

 

Dans cet article, vous allez découvrir l’ensemble des réponses à ces questions. Nous allons voir les excellents bienfaits du manger cru. Vous allez voir pourquoi c’est important de manger vivant plus souvent. Petit indice : cela vous aide à être en meilleure santé, à brûler des graisses plus facilement mais aussi à avoir plus d’énergie !

 

Bien sûr, nous verrons aussi comment faire pour manger cru. Car il est important de respecter quelques points quand on veut manger vivant. Notre estomac est une machine complexe. Il faut en respecter le fonctionnement.

 

Mais voyons tout ça ensemble !

 

Qu’est ce que cela signifie “Manger cru” et “manger vivant” ?

 

Manger cru consiste à consommer des aliments bruts, peu ou pas transformés. En effet, ces aliments ont gardés le maximum de leurs propriétés nutritives.

 

De plus, adopter une alimentation vivante implique de réduire sa consommation d’aliments morts. Ce sont les produits industriels ou les aliments ayant été trop transformés.

  

Car manger vivant, c’est consommer des aliments encore “en vie” ou “bio-actifs”. Ils sont très nutritifs et excellents pour notre organisme. Des bienfaits que nous verrons juste après.


manger vivant

Quels sont les aliments que nous devons manger cru ?

 

Ces aliments vivants sont principalement des crudités, fruits et légumes non cuits. Ils doivent être encore frais. Ainsi, vous êtes certains qu’ils ont conservés toutes leurs propriétés et leurs enzymes.

D’autres aliments sont concernés : les oléagineux, les fruits gras ou les plantes, comme le thé vert !

  

Donc, dans la liste, on retrouve :

  • Les légumes : carottes, salades, épinards, choux, brocolis, poivrons, aubergines, petits pois, haricots, asperges, oignons, concombres, ails, courgettes, etc.
  • Les fruits sucrés : bananes, kiwis, fraises, oranges, abricots, melons, pastèques, pêches, pamplemousses, framboises, mangues, ananas, kakis, tomates, etc.
  • Les fruits gras (ou oléagineux) : avocats, noix de cajou, noix, amandes, noisettes, noix de coco, noix de macadamia, olives, pistaches, etc.
  • Les jus de fruits et légumes frais (faits maisons si possible)
  • Le thé vert et les infusion

 

Ces aliments peuvent être parfaitement manger cru ou cuit. Mais les manger vivant vous permettra d’obtenir d’excellents bienfaits.

 

manger cru

 

 

Tous les bienfaits à manger cru et vivant !

 

A ce stade, vous vous demandez sûrement encore pourquoi vous devriez manger cru plus souvent. En fait, notre corps a besoin de ces aliments vivants ou “bio-actifs” pour mieux fonctionner. Cela s’explique par notre évolution.

 

Nos gènes se sont développés à une époque où nous étions encore des chasseurs-cueilleurs, il y a plusieurs milliers d’années. Pour répondre aux besoins de notre organisme, il est nécessaire de consommer des aliments facilement à cette époque.

Mais aussi d’essayer d’avoir un mode de vie similaire…

 

Et en effet, les recherches ont montrés que les aliments “vivants” étaient très important. Car ils nous apportent énormément de vitamines, de minéraux et oligo-éléments. 

De nombreux micronutriments détruit lors de la cuisson ou lors des processus de transformations industriels (ou non !). Ces micronutriments nous apportent de la vie, des éléments indispensables à la survie de notre organisme.

 

Même légères, les cuissons et transformations peuvent dégrader les qualités nutritives de nos aliments. Par exemple, à partir de 42 degrés, on commence à observer une destruction/dégradation des vitamines. Mais aussi des enzymes !

Dont nous verrons le pouvoir vivifiant un peu plus loin.

  

Manger cru apporte une énergie vitale à notre corps !

 

Car ces aliments ne nous apportent pas que des nutriments. Les nutriments sont l’expression d’une certaine énergie nutritive que nous apportons à notre corps.

Manger vivant permet ainsi de récupérer une énergie de haute qualité. Car ces produits sont moins caloriques, premièrement.

 

Deuxièmement, ils induisent une faible production d’insuline. Ce qui est excellent pour maîtriser sa définition corporelle, perdre du poids et brûler les graisses en trop. 

Et surtout, l’énergie apportée est de meilleure qualité pour notre corps. Si vous mangez une banane, les calories consommées seront bien meilleures pour votre organisme que celles d’un gâteau à la banane.

 

Car ces aliments sont bio-actifs, ils favorisent la vie. Ils permettent de vivifier notre organisme. En gros, vous rechargez les batteries en apportant les bons nutriments !

Mais les aliments bio-actifs vont également favoriser une bonne flore intestinale : un point essentiel pour notre bonne santé, mais aussi pour garder la ligne !

 

Il est bon à savoir que sans ces apports en micronutriments, votre corps risque de tourner au ralenti.

Certains mécanismes seront affaiblis, voir perturbés, comme notre métabolisme par exemple.

 

manger cru

 

  

Manger cru : aliments vivants contre aliments morts !

 

En plus des micronutriments indispensables, comme les vitamines et minéraux, manger cru vous apporte des enzymes. Ces enzymes représentent la vie !

En effet, c’est la raison pour laquelle on les qualifie d’aliments vivants et d’aliments bio-actifs !

 

Et c’est en ça qu’il s’oppose aux féculents courants et surtout aux aliments industriels. Malheureusement il est fréquemment recommandé de placer les féculents à la base de notre alimentation.

 


Or, ils devraient être réduits au minimum. Seuls quelques céréales et féculents sont bons pour la santé. Car, si la cuisson détruit beaucoup de nutriments, les aliments bruts cuits conservent toujours des bienfaits.

Ce n’est pas le cas de la majorité des céréales, comme les farines blanches, les pâtes blanches, ou le riz blanc.

 

Vous devez les considérer comme des aliments morts. Car malheureusement, les processus de transformation les ont rendus pauvre en nutriments utiles. Notre corps ne les reconnaît plus !

C’est même encore pire avec tous les produits industriels, pleins de sucres raffinés et d’huiles hydrogénées. Ces aliments sont les plats préparés, les confiseries et autres gâteaux du supermarché.

Et on dit que ces aliments sont morts pour une bonne raison : ils sont devenus biocidiques. Ils tuent la vie.

 

Le nerf de la guerre : les enzymes contenues dans nos aliments


En effet, ils ne possèdent plus d’enzymes à cause de la  très haute cuisson, transformation ou industrialisation.

 

Or, les enzymes sont nécessaires pour digérer et assimiler les aliments. N’en possédant pas, le corps va devoir utiliser ses réserves enzymatiques.

Mais ses réserves ne sont pas infinies. Donc quand nous consommons des aliments morts, nous piochons dans nos réserves de “vie”.

Vous pouvez imaginer les désastres à long terme que cela peut produire sur  notre santé et notre longévité !

 

 

Consommer des aliments vivants en grande quantité permet donc de préserver aussi ces réserves. Surtout, manger cru permet de les reconstituer.

Enfin, manger vivant va nous permettre de mieux digérer les aliments cuits ou mi-cuits que nous consommons à côté.

 

comment manger cru

 

Comment manger cru pour respecter le fonctionnement de son estomac ?

 

Après toutes ces explications sur les bienfaits de  manger cru et vivant, il est temp de voir comment mettre en place une alimentation vivante saine !

 

Car, comme dans toute pratique et nouvelle habitude, il est important de respecter le fonctionnement et les spécificités de notre organisme.

Il serait bien trop simple de vous dire : mangez seulement des crudités, quelques protéines et quelques féculents à côté.

Puis, grâce à cela, vous allez perdre du poids, retrouver une forme d’enfer et lancer des éclairs avec vos petites mains..

 

Non, il convient de bien comprendre certains aspects du fonctionnement de notre estomac. Voici quelques avertissements très importants.

Ensuite, nous verrons quelques conseils pratiques pour éviter tout soucis !

 

L’estomac est une marmite : l’ordre d’arrivée compte !


Notre estomac est comme une marmite dans laquelle les aliments qui arrivent seraient cuits à nouveau. Surtout, ils le seront par ordre d’arrivée !

Ainsi, si les aliments crus stagnent dans l’estomac, ils auront tendance à fermenter ou à pourrir.

En gros, vous risquez d’avoir des ballonnements ou des gaz. Voir même d’autres réactions en chaîne peu agréables : un gonflement du ventre, une prise de poids ou un manque d’énergie à cause d’une digestion compliquée.

C’est l’inverse de ce que nous recherchons quand nous mangeons vivants.

 

pourquoi manger cru

 

Manger vivant : il faut faire chauffer la marmite de la bonne façon

 

De plus, car les aliments crus sont froids, ils vont demander à l’organisme de chauffer l’estomac pour enclencher le processus de digestion.

 

Car ce processus vous fait consommer de l’énergie, il peut apparaître comme très bénéfique si vous souhaitez perdre du poids.

Mais si vous le faites trop fréquemment, cela peut également entraîner des réactions négatives.

Car cette chaleur est produite par la rate et les reins. Et quand ils sont sollicités trop fréquemment et trop longtemps, cela peut les épuiser et les abîmer.

 

Surtout qu’une digestion longue peut ralentir voir empêcher l’assimilation des nutriments et enzymes ! Encore une fois, c’est tout l’inverse de ce que nous souhaitons mettre en place.

 

 

Manger cru, oui. Mais manger des aliments cuits, aussi !


Enfin, manger vivant est excellent pour notre santé. Mais cela ne suppose pas que les aliments cuits ne le sont pas aussi !

 

C’est pourquoi je prône une alimentation ancestrale. Celle-ci est composée d’aliments bruts, peu ou pas transformés, qui vont vous apporter des bons nutriments !

Ainsi, vous consommez des aliments crus et vivants, comme des fruits, des oléagineux ou des légumes. Tout en vous alimentant normalement avec des aliments cuits : légumes, légumineuses, certains céréales, œufs, viandes et poissons, si possible de la meilleure qualité possible.

 

alimentation vivante

 

Les solutions pour manger cru et manger vivant sans problèmes


Ces soucis liés au froid et au fonctionnement de l’estomac peuvent être réglés simplement :

  1. Consommer les aliments crus et vivants en début de repas (salade, fruits, etc.)
  1. Consommer les fruits en dehors des repas, laisser passer deux ou trois heures après votre repas par exemple
  2. Continuer à manger des aliments cuits, après les crudités
  3. Ne pas faire trop cuire ses aliments, les saisir et les laisser mi-cuit est une bonne option, garder le croquant !
  4. Ne pas boire trop d’eau froide, surtout pendant et autour des repas

 

Au final, nous retrouvons toujours le même état d’esprit : modération et équilibre.

La tradition chinoise veut qu’il n’existe qu’une seule règle, celle du juste milieu et de l’équilibre. Les grecs parlent de rester dans la “mesure”.

 

Pour obtenir les bienfaits du manger cru et du manger cuit, il suffit de consommer 30% à 50% d’aliments crus. Pour le reste, consommez vos aliments cuit ou mi-cuit. Vous préservez ainsi votre organisme, tout en lui apportant de la vie !

 

Et pour obtenir le maximum de nutriments, je vous recommande de choisir des produits de bonne qualité (bio et/ou locaux), peu ou pas transformés, et pas industriels !




Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.