Pourquoi le jogging n’est pas la meilleure voie pour avoir une meilleure forme physique

Cher lecteur, aujourd’hui, j’aimerais aborder avec toi le sujet du Sport et l’axe “Bouger” de la Super Forme. Nous allons voir ensemble pourquoi aller faire un footing, jogging ou running (le terme est plus à la mode ces derniers temps) n’est pas la meilleure solution, ni la meilleure voie, pour atteindre une meilleure forme physique (même mentale), selon mon avis.

 

Courir est selon moi une des pires activités pour atteindre une meilleure forme physique. Elle peut même s’avérer complètement contre-productive.

Je m’explique.

 

Si vous essayez d’avoir une meilleure forme physique, vous devez avoir un objectif : qu’est-ce qui vous manque maintenant ?

Vous avez besoin de perdre du poids / de la graisse ?

Vous voulez maintenir la ligne ? Vous voulez atteindre un taux de masse graisseuse bas ? Vous voulez avoir des muscles plus gros et plus saillants ? Une silhouette plus affinée ?

Courir ne vous aidera pas dans chacun de ses objectifs.

 

footing

Pourquoi courir ne vous aidera pas à atteindre votre objectif de forme physique ?

 

Pour mieux comprendre mon propos, j’aimerais me concentrer sur l’activité du footing. C’est à dire ce petit (ou grand) jogging que vous allez effectuer pendant une vingtaine, trentaine, voir une soixantaine ou plus de minutes ce dimanche matin, ces soirs de semaines après le boulot, ou même à tout autre moment.

Comme beaucoup, vous pensez que plus vous courrez, plus vous dépensez de calories, plus vous perdez du poids. Malheureusement, ce n’est pas les calories brûlées qui comptent. Mais plutôt les réactions induites par l’activité sur votre organisme. Comment votre corps réagit à la course à pied ?

 

Quand vous courrez, vous faites une activité de moyenne intensité. Ainsi, votre corps va piocher dès le début de votre footing dans les réserves de sucres disponibles : le sucre présent dans votre sang, puis le sucre disponible dans vos réserves (foie, muscles). Si vous avez mangez une banane ou une part de gâteau de chocolat une heure avant, votre corps va utilisé ces sucres disponibles. Vous brulez ce que vous venez de manger. Puis, au bout d’une demi heure, votre machine bien huilée va se tourner vers ses réserves de glucoses. Et une fois les réserves épuisées, il va se tourner vers vos muscles, et non pas vers vos graisses.

Car quand vous pratiquez une activité de moyenne intensité, votre corps n’a pas le temps de sécréter les hormones nécessaires pour “casser” les cellules graisseuses et les transformer en glucoses disponibles pour l’effort.

Donc votre organisme se tourne vers l’énergie rapidement disponible : vos muscles. Et il va les consumer pour maintenir l’effort.

Un adage dit qu’après 30 à 45 minutes de courses, on commence à perdre du poids (ou brûler de la graisse). C’est faux. Vous allez consommer de l’eau, des muscles et vos réserves de glucoses disponibles… Et c’est tout. Vous perdez du poids sur la balance, mais votre silhouette va rester la même : vos muscles ne se développent pas, voir diminuent, votre graisse reste à peu près la même, vous perdez juste de l’eau (que vous reprendrez sûrement).

 

Et c’est normal ! Votre corps est une vieille machine, bâti grâce à plusieurs milliers d’années d’évolution. Vous êtes l’héritage du chasseur cueilleur du Paléolithique. Et dans le Paléolithique, quand vous maintenez une activité de moyenne intensité, c’est à dire un effort aussi long dans le temps, votre corps va chercher la survie avant tout. Pour lui vous êtes en train de chasser et pour survivre face à l’effort, il va se nourrir dans les muscles, les organes, etc.

Les réserves de graisses sont là pour les moments de famines, quand vous êtes à jeun, quand vous marchez de longues heures. Votre organisme a dans ces moments-là le temps nécessaire pour sécréter les hormones nécessaires à la transformation des graisses adipeuses (stockées sur votre ventre, autour de vos organes, etc.) en glucoses disponibles à la consommation.

 

musculation

 

Quelles activités pratiquées pour avoir une meilleure forme ?

 

Selon moi, les deux seuls types d’activités intéressantes à pratiquer pour avoir une meilleure forme physique sont celles de faible et haute intensité.

C’est à dire la marche à pied ou des activités de fitness, musculation, etc.

 

La marche à pied laisse à votre corps le temps de casser les graisses en glucoses. Il est donc intéressant de multiplier les occasions de marcher dans votre vie : prenez les escaliers, descendez un arrêt de tram ou métro avant celui de votre travail, promenez votre chien plus souvent, etc.

 

Pour les activités de fitness ou musculation, vous stimulez vos muscles (ce qui envoie un signal à votre cerveau lui disant qu’il ne doit moins les consommer pour sa survie) et vous les “cassez” pendant votre séance. Votre corps a donc besoin de reconstruire des fibres, d’en construire même de nouvelles pour rendre le muscle plus fort pour tenir la séance prochaine. Ainsi, vous brûlez et consommez de l’énergie un, deux, voir plusieurs jours après votre séance (et non pas que pendant la séance).

 

 

courir bien être

 

Et pour l’aspect forme mentale ?

 

Faire un footing est une activité qui peut vous faire du bien mentalement, comme tout sport. Si vous aimez cette activité et que votre jogging du dimanche permet d’évacuer du stress : Continuez à pratiquer votre running du dimanche.

Cet article a simplement pour but de m’être en lumière les inconvénients majeurs de l’activité, et surtout, à vous encourager à ne pas en faire votre activité sportive principale. Mais vous pouvez toujours la pratiquer une par semaine ou pour des occasions précises. Surtout si cela vous aide à vous sentir mieux dans votre esprit (et votre corps aussi) !

L’atteinte de la meilleure forme physique et mentale est également une question de nuance et d’écoute de soi !

 

Voilà ! N’hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous pensez de tout ça, je suis à votre écoute.

Ensemble, vers la meilleure forme !

Corentin

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *