Pourquoi la marche est le meilleur exercice pour votre corps ?

Si vous vous êtes déjà demandés quelle était la meilleure activité sportive pour l’être humain, la réponse est : la marche à pied !

Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs du paléolithique marchaient beaucoup, énormément même, ils pouvaient marcher plusieurs heures par jour, plusieurs jours d’affilée. Je suis sûr que je ne vous surprends pas quand je vous dis ça : ils étaient des nomades, devaient chasser des bêtes sauvages sur des espaces très étendus, idem pour la cueillette.

Marcher était donc obligatoire ! Comme il l’est encore dans les pays moins favorisés, dont les populations n’ont pas accès à des moyens de locomotion à moteur. Notre corps est donc façonné pour marcher et endurer les longs jours de traques,  de recherches dans la nature… à pied !

 

marche à pied

 

Un exercice simple à pratiquer…

 

La marche est l’exercice physique le plus facile à pratiquer : nous n’avons besoin d’aucune compétence ou connaissance, il ne coûte rien (ou très peu), il peut être fait n’importe quand et n’importe où, à n’importe quel âge, nous pouvons même la pratiquer à l’intérieur sur un tapis roulant (si vous en possédez un).

Avec 10 minutes de marche par jour seulement, une personne ne pratiquant aucun sport ressentira déjà des effets sur son corps après une ou deux semaines. Mais il est facile d’atteindre 30 ou 40 minutes par jour, et l’exercice est vivement conseillé pour chaque être humain, qu’il pratique du sport ou non.

Et rien n’est plus simple : multipliez les occasions ! Descendez un arrêt de métro ou de tram plus tôt, allez promener votre chien plus souvent, ou lancez une promenade en famille ou avec un ami, quand vous êtes au téléphone, profitez en pour marcher un peu, etc.

 

marcher

 

… Qui vous procurera de nombreux bienfaits !

 

Perdre de la graisse et maintenir son poids en équilibre

 

Peu importe la quantité d’énergie que nous dépensons habituellement, plus nous marchons, plus nous allons demander de l’énergie à notre corps – ce qui va provoquer une augmentation de la combustion des graisses.

D’autant plus que marcher est une activité suffisamment lente pour laisser à votre organisme le temps de “casser” les graisses présentes dans vos réserves adipeuses.

Ainsi quand vous marchez, votre corps va principalement utiliser les graisses plutôt que le glucose présent dans vos muscles ou dans votre sang : tout simplement, car pouvant utiliser vos réserves graisseuses, il préféra garder le sucre pour une activité plus intense dans laquelle il ne pourra pas utiliser les lipides en réserve (réflexe de survie inscrit dans notre cerveau) !

Enfin, plus vous marchez souvent et longtemps, plus vous envoyez un signal à votre cerveau que vous n’êtes pas une personne sédentaire, que vous consommez et avez besoin d’énergie.

Par conséquent, votre métabolisme va s’accélérer ! Vous brûlez donc des graisses même après l’effort. Car même si la marche n’est pas un exercice intense qui va beaucoup utiliser vos muscles, elle provoque des efforts de résistance.

 

Augmenter le sentiment de bien-être et lutter contre la dépression

 

Une étude réalisée par l’Université d’Essex, au Royaume-Uni, a démontré qu’une petite promenade dans des espaces verts (parcs, jardins, nature, etc.) peut améliorer considérablement la santé mentale d’une personne, mais va également contribuer à une meilleure humeur et estime de soi. Quelques minutes seulement sont nécessaires pour faire la différence !

Et surtout, pendant la marche, notre corps libère une grande quantité d’endorphines (l’hormone du bonheur, de la joie et de la relaxation), ce qui aide à lutter contre la dépression ! Ainsi, dès que nous marchons, nous allons nous sentir plus relaxés et plus heureux, ce qui nous encourage d’autant plus à continuer : un vrai cercle vertueux !

 

la marche

 

Avoir un cerveau en santé

 

Lorsque nous marchons, nous produisons des stimuli visuels, tactiles, sonores et olfactifs. Notre cerveau doit donc s’adapter pour être capable de répondre à ces stimuli, il doit également se développer pour amélioration la coordination nécessaire à l’exercice. Il y a donc une augmentation des circuits nerveux, ce qui réduit les risques de problèmes de mémoire et d’attention !

Une  étude réalisée par l’Université de Pittsburgh démontre que marcher en moyenne 10 kilomètres par semaine réduisaient de moitié le risque d’avoir une diminution du volume du cerveau. Ce qui permet de mieux prévenir divers types de démence, y compris la maladie d’Alzheimer, qui tue lentement les cellules du cerveau.

à pied

 

Vous l’aurez compris, n’hésitez plus et marchez plus ! Je vous le recommande et moi même, j’essaie de multiplier le plus possible mes moments de marche : je prends moins les transports en commun ou la voiture, je profite de temps libre pour marcher dans des parcs, etc.

 

A très vite,

Ensemble vers une meilleure forme !

Corentin

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.