Pourquoi nous devrions consommer quotidiennement du thé vert ?

Certains aliments sont des bénédictions pour notre forme et notre santé : le thé vert en fait partie. Cette plante est fabuleuse, et permet de prévenir plus d’une soixante de maladies, tout en nous aidant à atteindre une meilleure forme physique et mentale !

 

Le thé vert est utilisée comme plante médicinale depuis des millénaires au Japon et en Chine, et même ailleurs. Contrairement au thé noir, le thé vert est non-fermenté, ce qui lui permet de conserver tout ses bienfaits et propriétés positives. Consommé du thé noir vous apportera très peu de bienfaits contrairement à la consommation de thé vert – qui est excellente pour votre bien-être et votre forme !

 

Le thé vert est donc une formidable boisson pour se prémunir de nombreuses maladies, comme le cancer par exemple, pour détoxifier son organisme et mieux digérer, mais également pour stimuler le métabolisme, la perte de graisse et pour pouvoir atteindre son poids idéal !

 

thé vert

Pourquoi le thé vert est si bon pour notre santé ?


Ce qui rend le thé si bon pour notre organisme et son fonctionnement est la présence de catéchines, dont une en particulier : l’EGCG, ou gallata d’épigallocatéchine, un élément nutritif très puissant.

 

C’est la principale catéchine (qui est un polyphénol = famille de molécules organiques) contenue dans le thé vert (50%) et c’est surtout un puissant antioxydant : ce qui permet de diminuer ou d’empêcher l’oxydation d’autres substances chimiques, luttant ainsi contre les radicaux libres tout en boostant notre santé !

 

thé noir bienfait

 

Dans le thé noir, la grande majorité des polyphénols sont détruits par la fermentation, c’est pourquoi il est très largement moins bénéfique que le thé vert.

Après cette petite explication biologique, voici la liste des bienfaits du thé vert :

 

Les 5 vertus du thé vert


Quels sont les bienfaits du thé vert ?  Pourquoi il est vraiment votre allié pour une meilleure santé et une meilleure forme ?

 

1. C’est un “brûle-graisse” naturel et augmente naturellement le métabolisme

 

Le thé vert est composé de deux composés très utiles quand on veut brûler les graisses : l’EGCG, la fameuse catéchine évoquée ci-dessus, et de la caféine.

 

La caféine, comme l’EGCG, sont des brûles-graisses reconnus par la science, ils aident à la perte de poids ou au maintien de son poids d’équilibre.

Comment ? Ces deux substances font augmenter les concentrations de noradrénaline dans l’organisme. Ce composé permet d’accélérer le métabolisme (augmentation des dépenses énergétiques) et de brûler plus facilement les graisses en stimulant l’oxydation de celles-ci (l’effet antioxydant de l’EGCG).

 

Ainsi, cette synthèse de plusieurs études a permis de mettre en évidence une perte de 1,31kg en moyenne chez des personnes consommant du thé vert en comparaison avec des personnes n’en consommant pas, pour une période de douze semaines. Une autre étude a montré que les effets du thé vert sont décuplés avec les efforts physiques (cette étude).

 

Il n’y a pas de secret : une alimentation saine et un peu de sport permettent de maigrir, le thé vert ne vient que renforcer le processus et nous aide à éliminer les graisses résistantes – en particulier les graisses abdominales. Une bonne routine matinale, que j’applique chaque jour, est de se préparer un thé vert au réveil et d’enchaîner sur une petite séance de gainage.

 

Pour en savoir plus sur cette routine de gainage matinale, cliquez ici : Comment avoir un ventre plat et un corps plus solide grâce à une habitude simple ?

 

thé minceur

 

2. Le thé vert permet de stabiliser la glycémie plus facilement

 

Le thé vert, grâce à l’EGCG, permet également de faire baisser notre glycémie naturellement : il réduit le taux de sucre dans le sang, nous évitant de possible hypoglycémies et variation de notre énergie au cours de la matinée ou de la journée.

 

Cette stabilisation de la glycémie nous aide à lutter contre le grignotage : car vous n’avez pas d’hypoglycémies et de variation d’énergie, vous avez moins faim, moins souvent et au bon moment (le moment des repas). Ce qui nous évite d’être facilement tenter par une sucrerie, un grignotage ou un goûter trop gros, trop sucré.

 

Ainsi, une étude menée sur des souris a montré que l’EGCG permet d’aider l’insuline dans le cas d’un apport trop élevé de fructose (sucre des fruits), tout en contribuant à la santé cognitive. Une étude citée par la fédération des diabétiques français conclut également sur le rôle favorable du thé vert contre les pics de glycémie.

 

3. C’est un puissant aliment anticancer

 

Dans la catégorie des aliments anticancer, le thé vert occupe une des premières places – grâce aux catéchines et en particulier à l’EGCG, des molécules anticancers qui représentent 1/3 du poids des feuilles de thé !

 

Les catéchines ont comme particularité de s’attaquer à de nombreux processus utilisés par les cellules cancéreuses pour se développer. L’EGCG surtout a la capacité d’asphyxier les tumeurs : car elle agit sur l’angiogenèse. En gros, elle empêche la fabrication de nouveaux vaisseaux sanguins par les tumeurs, supprimant leur alimentation en oxygène et donc leur croissance.

 

Le thé vert est également un anti-inflammatoire : un processus-clé pour la réparation de nos tissus, mais que les cellules cancéreuses détournent pour accroître leur développement.

 

Car c’est un aliment non brevetable, les études poussés sur l’humain sont rares – mais ils existent de nombreuses études en laboratoire qui prouve son efficacité. De plus, il est noter qu’au Japon et en Chine, les risques de cancers chez les buveurs de thé vert sont beaucoup moins élevés que chez les non-buveurs.

 

Le best-seller “Anticancer” de David Servan-Schreiber l’inclut à sa liste des aliments anticancer et le recommande vivement, d’après ses recherches personnelles et scientifiques.

 

4. Il aide à la digestion

 

Le thé vert vous permet également de mieux digérer. Ce sont les flavonoïdes contenus dans le thé vert qui permettent une meilleure digestion : ils stimulent l’action du foie (le stockage du glucose), les fonctions digestives et les intestins (grêles et colons, permettant ainsi d’éliminer les toxines apportées par un repas copieux tout en diminuant l’absorption des graisses – les repas sont ainsi moins lourds et plus faciles à digérer.

 

A noter que le thé vert permet de diminuer d’un tiers le déclenchement des enzymes responsables du stockage de la graisse ! Une bonne chose pour votre digestion et pour le maintien de votre poids d’équilibre.

 

Grâce à sa teneur élevée en tanins, plus élevées que dans les autres thés, l’action thérapeutique du thé vert est également décuplée : il lutte ainsi contre les ballonnements, le mal au cœur et la constipation (chronique ou occasionnelle).

 

Personnellement, j’aime bien boire un thé vert après mon déjeuner (souvent copieux puisque je pratique le jeûne intermittent), mais j’évite après le dîner, étant sujet à l’insomnie – si ce n’est pas votre cas, vous pouvez vous laisser tenter par un petit thé vert après dîner !

 

5. C’est une boisson bien-être qui apaise vos tensions

 

Le thé vert vous aide à perdre du poids, brûler les graisses, mieux digérer et à vous prévenir de maladies comme le cancer – mais pas seulement.

Le thé vert contient, en plus de la caféine qui est stimulant, de la théophylline et un acide aminé, la L-théanine. Elles permettent (entre autres) d’améliorer la mémoire, de calmer le système nerveux, de dissiper la tension, les angoisses, et même de diminuer la dépression. Une véritable boisson bien-être, pour avoir une meilleure forme mentale !

 

Enfin, consommer du thé vert vous évite de consommer des boissons beaucoup plus néfastes pour votre santé et votre forme :

  • c’est une boisson chaude qui contient de la caféine, elle remplace parfaitement le café, qui est néfaste quand il est consommé régulièrement : nervosité, baisse de la sérotonine, etc
  • en boisson froide, il vous évite de consommer soda, jus de fruit et autres boissons trop sucrées – mauvaises pour votre forme physique et mentale.

 

thé à la menthe

 

Comment consommer votre thé vert ?

 

Comment le faire infuser ? Quelle quantité consommer ? Quelles sont les doses recommandées ? La réponse dès maintenant, vous allez tout savoir sur comment consommer votre thé vert pour obtenir tous les bienfaits cités au dessus :

 

Infusion, utilisation et quantité à consommer

 

Pour libérer les catéchines, il est nécessaire d’infuser longuement : entre 5 et 8 minutes minimum, 10 minutes étant le meilleur temps d’infusion. Votre thé vert risque d’être plus amer, mais vous êtes certains d’obtenir le meilleur des bienfaits.

 

Pour l’utilisation recommandée, il est généralement conseillé de faire infuser 2 grammes de thé vert (pendant 10 minutes) dans une théière ou une grande tasse, puis de consommer dans l’heure qui suit. Vous pouvez consommer jusqu’à 6 tasses par jour. Personnellement, je bois entre 2 et 3 grosses tasses par jour – je fais infuser directement mon thé vert dans chaque tasse.

 

Le thé vert décaféiné contient encore tous ses polyphénols et catéchines: c’est une bonne option pour les insomniaques. Enfin, je vous invite à acheter du thé vert japonais ou chinois (les meilleurs) et de la plus grande qualité possible : viser les thés verts proposés dans les magasins spécialisés ou les magasins bios – en sachet ou en vrac.

 

Attention : Les sachets des thés verts de grande surface peuvent contenir des produits nocifs – soyez vigilant et n’hésitez pas à vous renseigner sur la marque de votre thé vert.

 

Bien tendu, il faut le consommer sans sucre ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter du citron pressé ou des fruits (à laisser infuser), voir une cuillère de miel (d’acacia si possible). Pour cette dernière, il vaut mieux ajouter le miel quand le thé est à température de dégustation – si l’eau est trop chaude, vous risquez de détruire les bienfaits du miel.

 

thé vert bienfait

 

Enfin pour conclure cet article, je vous invite à consommer votre thé vert dans le cadre d’une alimentation saine et d’une vie en mouvement : sinon il ne servira pas à grand chose. J’aime également à noter à quel point les aliments sains et naturels, ainsi que les bonnes pratiques, nous permettent à la fois d’atteindre une meilleure santé (une meilleure longévité également) tout en nous permettant d’atteindre une meilleure forme physique à long terme !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.