Glucides et insuline : mieux comprendre pour maigrir

Bien comprendre les mécanismes clés de notre corps est essentiel. Si vous souhaitez perdre du gras, être en meilleure santé ou avoir la forme, il est important de savoir comment fonctionne la prise de poids. Glucides et insuline font parties de ce processus.

 

Cet article se focalise sur les réactions de notre organisme face aux glucides. Plus communément appelé, le sucre !

Car quand nous consommons du sucre, notre corps produit différentes hormones en réaction. Ces hormones nous permettent de récupérer des éléments essentiels à notre développement et survie, tout en nous évitant bien des désagréments.

 

Avec cet article, vous allez donc comprendre pourquoi le sucre est problématique. Car la prise de gras n’est pas le seul problème. Le sucre fait peser un large danger sur notre santé et notre forme, physique ou mental.

 

De quoi sont fait nos aliments ? Les fameux nutriments !

 

Avant toute explications, il est nécessaire de comprendre de quoi sont fait nos aliments.

Ceux-ci sont composés de macronutriments, d’eau et de micronutriments. Les deux premiers forment 98% des aliments, les micronutriments seulement 2%.

 

Macronutriments : le nerf de la guerre

 

Les macronutriments fournissent l’énergie – c’est à dire des calories. Ils sont eux-mêmes composés de molécules, qui nous apportent différents éléments essentiels. Vous les connaissez sûrement, se sont :

  • Les glucides sont composés de sucres ou glucoses. Le glucose est l’énergie utilisée par notre organisme pour fonctionner.
  • Les protéines sont composés d’acides aminés. Ils sont essentiels à la fabrication et à la réparation des os, de la peau, des membranes cellulaires, des anticorps, des hormones, etc. Ce sont nos matériaux de construction.
  • Les lipides sont composés d’acides gras. Les acides gras sont essentiels au fonctionnement des systèmes circulatoire, hormonal, immunitaire et nerveux. Malheureusement, tous ne sont pas bons. Il faut privilégier les gras au bon ratio en oméga-3 et oméga-6.

 

Tous les aliments vont vous apporter différents nutriments. Ils sont généralement classés en fonction des nutriments majoritaires.

Par exemple : les avocats ont plus de lipides que de glucides, on les classe dans les lipides. C’est donc un aliment “gras”.

Le riz basmati possède majoritairement des glucides. On le classe donc dans la famille des “glucides”. Or, il contient aussi des protéines.

 

alimentation saine

 

Les micronutriments : les indispensables pour rester en vie

 

Les micronutriments sont principalement les vitamines et les minéraux. Comme dit précédemment, ils ne forment qu’environ 2% des aliments. Mais même s’ils ne composent qu’une infime partie de ce que nous avalons – on parle de microgrammes ou milligrammes –, ils sont indispensables pour rester en vie !

Pas d’énergie ou de calories dans les micronutriments, ils assurent plusieurs rôles, comme celui d’antioxydants.

 

Par exemple : le célèbre scorbut ravageait les navires européens à une époque. Il est causé par un manque de vitamine C. C’est une bonne illustration de ce qu’un manque de vitamines ou minéraux peut provoquer.

Une alimentation saine est nécessaire pour s’assurer un bon apports en micronutriments (légumes, fruits, etc.).

  

Mais tout ça, c’est bien beau, me direz-vous. Mais en quoi ces informations sont importantes pour m’aider à perdre du poids ou pour être en super santé et péter la forme ?

 

glucides

 

Sucre, glucose et glucide

 

Qu’est-ce qui cause la prise de poids, de nombreux maladies cardiovasculaires, des maladies dégénératives, etc. ?

La réponse n’est pas simple. Ce qui est certain, c’est qu’une grande partie du problème est liée au sucre !

  

Mais le sucre, il n’y en a pas qu’un. Les glucides regroupent sous une même famille l’ensemble des formes de sucre. Il en existe une multitude.

 

A la fin, il ne reste que du glucose !

 

Que ce soit les fruits, les céréales ou les gâteaux, tous sont des glucides. Ils apportent du sucre à notre organisme, sous la forme de glucose. Le fructose est le sucre des fruits.

 

Mais une fois les glucides digérées, il ne reste que du sucre : le glucose !

 

Le glucose est de l’énergie. Notre corps l’utile pour fonctionner. Cette molécule est son carburant principal et essentiel.

Grâce au glucose, il nous est possible de bouger, de se mouvoir ou de faire marcher notre cerveau.

 

Si le glucose est le carburant, cela signifie que notre corps est une machine. Il est donc temps de voir comment fonctionne la machine qu’est notre organisme.

 

comment perdre du poids

 

Comment fonctionne les mécanismes liés au sucre ? Parlons glycémie, insuline et glucagon.

 

Parce ce qu’il est temps de parler du plus important, comment notre corps réagit quand il reçoit du sucre ?

Qu’est-ce qu’il se passe à l’intérieur ?

Pourquoi dit-on que le sucre fait grossir ?

Et également, comment nous rend-il malade alors que c’est le carburant de notre organisme ?

 

Comprendre la glycémie

 

Nous avons dans notre sang une quantité constante de glucose. Elle permet à notre organisme de fonctionner correctement. C’est ce qu’on appelle la glycémie.

Le sang apporte en continu de l’énergie à nos organes pour assurer leur fonctionnement. Il faut un apport constant en glucose.

 

On considère qu’une glycémie normale se situe entre 0,80 et 1,20 g/L (gramme de glucose par litre de sang).

Quand la glycémie est trop élevée, on parle d’hyperglycémie. Quand elle est trop basse, on parle d’hypoglycémie.

 

Notre corps fait donc en sorte d’éviter absolument hyperglycémie ou hypoglycémie. Dans un cas, c’est la mort par intoxication. Dans l’autre, c’est la mort par manque d’énergie.

Notre organisme est bâti pour la survie et est le fruit d’une longue évolution. Deux mécanismes se sont formés pour nous éviter de mourir. Ils sont illustrés par deux hormones : le Glucagon et l’Insuline.

 

perdre du poids facilement

 

Le Glucagon : l’hormone du déstockage

 

Quand le taux de sucre baisse dans votre sang, votre corps va alors sécréter une hormone, le “glucagon”.

Cette hormone permet de déstocker le glucose de nos réserves pour maintenir un niveau de sucre suffisant dans le sang (notre glycémie).

 

Ces réserves de glucoses sont situées un peu partout sur notre corps. Nous avons des réserves de sucre rapide : du glycogène stocké dans notre foie ou nos muscles.

Mais celles qui nous intéressant, ce sont les réserves de graisses viscérales. Elles sont stockées principalement sous notre peau (adipeuse sous-cutanée) et autour de nos organes (adipeuse viscérale).

Le gras corporel est donc à différencier du gras alimentaire : notre corps stocke le sucre en gras, et transforme le gras en sucre. Grâce au glucagon notamment !

 

Le glucagon permet ainsi de transformer nos cellules graisseuses en glucose. Ainsi,  notre organisme continue à fonctionner, même quand les réserves de glycogènes sont épuisés.

 

Le glucagon est quasiment uniquement sécréter quand nous sommes en train de jeûner.

Sans cette hormone, nous mourrions tout simplement faute d’énergie. C’est un mécanisme bien rodé que j’explique dans ce guide sur le Jeûne Intermittent.

 alimentation saine

 

L’insuline : l’hormone du stockage et de la prise de gras

 

Quand vous mangez des glucides, le glucose va passer dans le sang à travers les intestins. Votre corps va alors sécréter de l’insuline.

Cette hormone va permettre de distribuer le glucose en plus dans le sang aux muscles et organes pour leur bon fonctionnement. Elle va également “recharger” les réserves de glycogènes du foie et des muscles.

 

L’insuline doit permettre, comme le glucagon, de maintenir un taux stable de sucre. Ce taux ne doit pas excéder les 1,4 g/L.

Car si ce taux est trop élevé, nos organes vont être empoisonnés par le sucre. Nous risquons des complications, c’est ce qui se produit notamment avec le diabète. Cette maladie est liée à un dysfonctionnement avec l’insuline.

 

Le sucre en trop doit bien aller quelque part malheureusement. Comme dit précédemment, le sang en absorbe une partie, puis le foie et les muscles.

Mais notre cerveau est taillé pour la survie. Il voudra toujours en stocker une partie sous forme de gras pour les coups durs.

L’insuline va donc transformer et stocker le glucose sous forme de cellules graisseuses. Ce sont les fameuses réserves dont nous avons parlé plus haut !

 

perdre du poids

 

Bons glucides et mauvais glucides : pourquoi le sucre fait grossir ?

 

Dans le cas d’une alimentation saine et ancestrale, il n’y a pas de soucis. Car votre insuline ne bondit jamais trop. Vous formez donc des réserves de gras pour les coups durs : sport intense ou jeûne.

 

Or, dans nos sociétés modernes, notre alimentation n’est plus adaptée aux besoins de notre organisme. Elle est notamment trop sucrée et trop transformée.

Ainsi, le taux de sucre dans le sang est bien souvent trop élevé. En réaction, le corps va stocker via l’insuline tout ce sucre en trop sous forme de graisses. Or, ces réserves peuvent être infinies.

 

Bons glucides VS Mauvais glucides

 

Les bons glucides vont entraîner une moindre réaction de l’insuline. Car ils apportent un niveau de sucre suffisant dans le sang pour assurer le fonctionnement de notre organisme. Ni trop peu ni pas assez.

Les bons glucides sont en  grande majorité des produits naturels et non transformés.

 

Les mauvais glucides, au contraire, vont apporter une quantité de sucres trop importante pour notre corps. Par conséquent, l’insuline va donc stocker le surplus dans nos cellules graisseuses.

 

Ce n’est pas les glucides qui nous font grossir. Ce sont les mauvais glucides, ces aliments trop transformés et trop sucrés.

Car toutes les formes de sucre ne se valent pas. Ils ne vont pas tous nous aider à atteindre une meilleure santé et forme. Pour les distinguer, il est nécessaire d’utiliser des outils comme l’Indice Glycémique ou la Charge Glycémique.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Glucides et insuline : mieux comprendre pour maigrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.