La nouvelle pyramide alimentaire pour avoir une bonne santé !

Salut, cher lecteur ou lectrice ! Aujourd’hui, j’aimerais te parler de pyramide alimentaire. Je suis persuadé que tu en as déjà entendu parler ou que tu as une petite idée sur le sujet. Voilà des années qu’on nous présente une pyramide alimentaire “officielle” pour être en bonne santé, avoir une bonne forme, etc. Tu peux la trouver ici par exemple.

Cependant, après avoir lus de nombreuses études sur le sujet, je ne suis pas d’accord avec cette pyramide alimentaire. Si elle s’est améliorée avec le temps, elle donne trop d’importances aux féculents habituels !

Alors je veux aujourd’hui vous donner la pyramide alimentaire que j’utilise et que j’ai utilisé pour atteindre une super forme :

 

La pyramide alimentaire saine pour être en forme

 

La plupart du temps, on nous recommande de consommer des légumes et fruits à profusion (premier étage de la pyramide) puis des féculents en grosse quantité également (second étage)… Parfois, c’est même l’inverse !

Or, consommer beaucoup de féculents (glucides) n’est pas forcément une bonne idée quand on veut maintenir la ligne, perdre du poids, mais surtout être ou rester en forme (tout simplement !) : voir cet article pour mieux comprendre.

 

Je vais donc vous donner aujourd’hui la pyramide alimentaire, que j’utilise depuis plusieurs années et que je considère comme saine, optimale et bonne pour l’être humain :

pyramide alimentaire super forme

 

 Une explication pour chaque catégorie :

  • Légumes & Fruits : vous pouvez consommer des légumes et fruits à profusion. Certains estiment que les fruits doivent être limités. Si vous cherchez à perdre du poids, vous pouvez les réduire. Sinon, conservez les dans une proportion raisonnable : comme vous pouvez le voir dans cet article, les fruits ne font pas grossir.
  • Viandes & Poissons : vous pouvez également consommer de la viande, du poisson et des œufs sans inquiétude. Il n’y a aucune obligation à en consommer, vous pouvez les éviter : Il existe de nombreuses alternatives pour remplacer les protéines animales que ce soit dans les “légumes/fruits” ou “bonnes graisses”. Je recommande de privilégier les poissons sauvages, les œufs bios et les viandes de bonnes qualités, si possible restreindre la viande rouge.

  • Bonnes graisses : dans cette catégorie, vous trouverez tous les fruits gras, les oléagineux, les bonnes huiles. Ils sont à consommer régulièrement – même chaque jour si vous le souhaitez. Tout en veillant à rester modérer.
  • Bons glucides : dans cette catégorie, vous trouverez tous les féculents et produits céréaliers peu modifiés par l’Homme : patates douces, riz sauvage, lentilles corail, boulghour, etc. Mais aussi les aliments comme le miel ou le cacao, le chocolat noir + de 70%, etc. Vous pouvez en consommer avec modération, et si possible dans le cadre d’une activité physique soutenue.
  • Féculents traditionnels & laitages : ils sont à éviter au maximum et à consommer en de rares occasions, pour des “repas de triche” par exemple.

  • Sucres & malbouffe : le pire des aliments transformés et industriels à éviter et supprimer  : sodas, gâteaux, pâtisseries, fast-food, pizza, etc. Comme la catégorie précédente, vous pouvez les consommer en de très rares occasions, pour un repas de triche par exemple.

 

Cette pyramide suit les principes que j’ai développé dans l’article sur l’alimentation ancestrale et vivante, que je conseille de privilégier pour avoir la forme ou le rester !

 

Grâce à cette pyramide, vous aurez tous les bons nutriments pour être en bonne santé et en bonne forme. Elle vous permettra d’atteindre un corps sain et fonctionnel, mais aussi d’avoir une bonne énergie et vitalité nécessaire à un bon mental !

Si cette pyramide ne représente pas votre alimentation actuelle, ne vous inquiétez pas : elle est une façon “parfaite” de manger, selon moi. C’est une sorte d’idéal à atteindre, alors allez y à votre rythme, modifiez petit à petit votre alimentation. Votre but doit être de s’en approcher le plus possible, au fur et à mesure.

 

N’hésitez pas à faire des “repas de triche” de temps en temps, avec des aliments des deux dernières catégories par exemple, qui sont des aliments hors du cadre de la santé et de la bonne forme.

Cela permet de “rassurer” votre cerveau, mais aussi de vous aider à tenir le reste du temps. Avoir ce type d’alimentation saine et ancestrale 80 à 90% du temps (comme je le fais) permet de ne rien craindre de ses “repas de triche” et de conserver une super forme !

 

Vous pouvez consulter cet article sur les bonnes résolutions pour comprendre mon état d’esprit sur les changements programmés dans notre vie.

 

composer une assiette saine

 

Comment composer une bonne assiette grâce à cette pyramide ?

 

Pour conclure cet article sur cette nouvelle pyramide alimentaire pour avoir la forme, voici quelques conseils pour créer une bonne assiette pour vos repas :

 

  • La moitié de celle-ci doit être composée de légumes (au minimum).
  • N’hésitez pas à mixer fruits et légumes crus avec aliments cuits, mais manger les en premier. Le cru avant le cuit !
  • Ajouter toujours une bonne portion de protéines : animales ou végétales.
  • Garder une petite place pour les bonnes graisses : sauf si vous avez déjà une viande ou un poisson gras, ou des œufs, dans l’assiette ! Cela peut se matérialiser par un avocat, une poignée d’amande ou de noix, une cuillère d’huile d’olive sur vos légumes, etc.
  • Après un entraînement sportif, vous pouvez consacrer un quart de l’assiette à des bons glucides : riz sauvage ou complet, patates douces, quinoa, … vous avez le choix !

Voilà ! J’espère que cet article vous aidera à mieux composer vos assiettes et mieux vous orienter dans les rayons et vos courses. Cette pyramide alimentaire m’a permis d’atteindre la forme et la santé que j’ai maintenant, mais m’a surtout permis d’obtenir la bonne énergie qui me permet de réaliser mes rêves et d’avancer dans ma vie ! Car n’oublions pas que le corps et l’esprit sont liés. 😉
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires sur “La nouvelle pyramide alimentaire pour avoir une bonne santé !

    1. Bonjour Claire,

      Tout dépend. Selon moi , l’avantage principal d’évaluer ses apports caloriques est qu’il est plus “facile” d’atteindre un objectif physique, surtout dans le cas des sportifs qui font des “sèches/prises de masse” car cela permet de savoir exactement comment diminuer ou augmenter son apport calorique par rapport à sa maintenance.

      Personnellement, je ne le fais pas pour plusieurs raisons : c’est très contraignant, cela implique de suivre et peser tout ce que l’on mange, et c’est assez ennuyant. Ensuite, cela nous coupe de nos sensations. Je préfère me fier au miroir, à ma faim et à mes ressentis. Si je sens que je suis fatigué, de mauvaise humeur, je mange plus (métabolisme en baisse). Si je sens que j’ai de l’énergie, la grande forme, je continue à manger de la même façon (métabolisme en hausse). Si j’ai très faim, je mange (bien distingué la faim des envies sucrées). C’est beaucoup plus long, mais je trouve ça plus naturel. Pour un objectif de perte de poids : quand j’étais en léger surpoids (10/15 kilos à perdre), le simple fait de supprimer les sucres raffinés et manger sainement (en plus du jeûne intermittent) m’a permis de perdre rapidement ces kilos en trop (6 mois à peu près). Ensuite, on retrouve rapidement la vraie sensation de faim et on peut naviguer grâce à elle. C’est ma vision “naturelle” du développement physique, mais elle peut être longue à adopter car elle demande de l’écoute et de l’observation de soi 🙂

      Dans un premier temps, suivre plus ou moins son apport calorique peut être utile et rassurant. Mais je conseille de vite se fier à notre ressenti pour passer à un niveau supérieur de compréhension.

      Voilà, j’espère que ma réponse n’est pas trop longue et que j’ai bien répondu à votre question. Bonne continuation dans votre quête d’une vie meilleure ! 🙂

      1. Merci beaucoup Corentin pour cette réponse très complète.
        Je prête beaucoup d’attention à ce que vous m’avez fait écrit, effectivement retrouver une relation saine et naturelle avec son alimentation est essentielle.
        Par contre dans l’immédiat j’ai besoin également de cadrage et l’utilisation d’une application (Fitatu) depuis peu m’aide beaucoup dans ce sens, pour calculer mes calories et proposer des repas conçus par des diététiciennes.
        Mais je sais que l’observation de soi devra être la prochaine étape pour moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.