Adoptez ces 5 actions pour supprimer durablement le sucre de votre alimentation

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je souhaiterais vous aider à réduire ou supprimer le sucre durablement et facilement grâce à 5 actions.

Quand j’ai décidé de changer mon alimentation pour atteindre une meilleure forme, elles m’ont permises de rapidement me passer du sucre – sur-présent dans notre alimentation et tous les produits industriels – et de m’y déshabituer progressivement.

Quand je parle de sucre, cela ne concerne pas seulement le petit cube blanc (démoniaque ?), mais surtout tout les mauvais glucides, les produits sucrés, industriels et transformés, néfastes pour votre santé.

Pour en savoir sur ces mauvais glucides, vous pouvez consulter l’article “Mieux comprendre les glucides, l’insuline et le glucagon”.

 

Les 5 actions pour supprimer facilement et durablement le sucre et les mauvais glucides :

 

Le meilleur moyen pour supprimer le sucre de notre alimentation est de changer ses habitudes en limitant au maximum les occasions de “craquer” sur un produit sucré et/ou industriel. Chacune de ses 5 actions va vous aider à éviter la consommation de ces produits.

 

1. Changer et prévoir ses collations

 

Les gâteaux, biscuits et autres plaisirs du goûter sont remplis de sucre. Ils sont donc très mauvais pour notre objectif d’une meilleure forme et santé !

La première étape est donc de les remplacer par des aliments sains, comme des fruits (bananes, orange, pommes, etc.) ou par des oléagineux (noix, noix de cajou, amandes, noisettes, etc.) qui ne sont ni grillés ni salés.

La deuxième étape est de toujours prévoir un en-cas sains lorsque vous sortez, pour être sûr de ne pas craquer à cause d’une petite faim. Vous aurez toujours votre collation personnelle, donc inutile d’acheter cette barre chocolatée dans la machine ou de manger un biscuit proposé par un collègue. Vous réduisez les chances de céder.

 

supprimer le sucre

 

2. Faire des gros repas et manger jusqu’à satiété

 

Picorer pendant les repas, c’est prendre le risque d’avoir faim entre et donc de céder à la tentation d’une douceur sucrée (et mauvaise pour vous).

Il ne faut pas hésiter à manger de grosses assiettes et à se resservir si vous avez encore faim. Si elles sont remplis d’aliments sains comme des légumes, des bonnes protéines ou graisses ou des bons glucides, vous n’allez pas grossir ou stocker du gras. Au contraire, vous serez rassasiés !

Et quand plus tard dans la journée, vous serez face au choix – ce produit sucré ou non ? – le fait que vous n’ayez pas faim et que vous soyez encore bien plein du dernier repas vous aidera à ne pas craquer.

 

3. Ne pas acheter de produits sucrés ou de mauvais glucides


C’est tout simple, mais c’est très efficace ! Si vous n’achetez pas tout ces produits, ils ne seront pas chez vous.


Quand subitement vous aurez une petite faim ou une envie sucrée… Hé bien, il n’y aura aucun de ces produits à consommer. Par conséquent, vous allez devoir vous rabattre sur une version saine : oléagineux, fruits ou autre.


Idem si vous n’avez pas de “confort food” ou de plats préparés, si vous avez seulement des ingrédients bruts et pas industriels (légumes, viandes, bons féculents, œufs, etc.), vous serez obligés de cuisiner et donc de vous préparer un bon petit plat maison, bon pour votre santé physique et mentale ! (se respecter et cuisiner pour soi, c’est bon pour l’estime de soi)


Sur le long terme, cela peut faire la différence : car vous allez vous habituer à ne pas avoir ces produits, petit à petit vous allez perdre l’habitude et le goût de les consommer.

Par exemple, je n’achète plus de produits industriels ou sucrés depuis des années. Aujourd’hui, cela me dégoûte de manger certains gâteaux, jus de fruits ou pâtes à tartiner : mon palais et mon cerveau ne sont plus habitués, et quand je les goûte, je suis dégoûté par la haute quantité de sucre et d’autres produits ajoutés – ce qui ne m’encourage pas à les manger et à en acheter.

C’est un cercle vertueux.

 

bien faire ses courses

 

4. Ne jamais faire les courses en ayant faim

 

Cette habitude est connectée avec la précédente : ne faites jamais les courses en ayant faim !

C’est le meilleur moyen de craquer sur des produits industriels, sucrés et mauvais pour la santé.

Au contraire, si vous êtes rassasiés en allant faire vos courses, vous aurez moins tendance à céder à la tentation. Votre volonté sera plus forte, car votre cerveau ne vous criera pas “j’ai faim ! j’ai faim !” dans vos oreilles.

 

supprimer le petit déjeuner

 

5. Remplacer votre petit déjeuner ou supprimer le !

 

Les premiers aliments que vous mettez dans votre estomac ont un grand impact sur toute votre journée.

Si vous commencez votre journée par un combo biscotte / beurre / confiture / chocolat / jus d’orange, je peux vous assurer que votre corps ne vous le pardonnera pas. Alors certes, c’est délicieux sur le moment (enfin ça dépend pour qui).

Mais votre taux de sucre dans le sang va exploser. Votre corps va donc sécréter beaucoup d’insuline pour éviter l’empoisonnement et va stocker tout ça sous forme de gras (dans vos réserves : cuisses, ventre, hanches, autour des organes).

Et ce n’est pas fini : rapidement, votre taux de sucre va chuter (à cause du pic d’insuline), vous allez donc avoir une crise d’hypoglycémie. Votre corps va vous réclamer du sucre. Il est donc probable qu’à 10H, vous ayez subitement faim et que vous craquiez sur un produit… sucré.

Et c’est reparti pour un tour. Sachant que vous allez passer la journée dopé à l’insuline, votre corps va systématiquement stocker sous forme de graisse les sucres que vous consommez.

 

Sur le long terme, cela a plusieurs impacts :

Le premier : vous allez grossir et prendre du gras visible. Votre apparence physique est touchée.

Le second : vous allez devenir résistant à l’insuline, ce qui mène au diabète. Votre santé prend un sacré coup.

Le troisième : les différents pics d’insuline et de sucre dans le sang vont causer des pannes d’énergie, de la somnolence, de la fatigue et des difficultés d’attention… Consommer beaucoup de sucre mène également sur le chemin de la dépression. Votre vie quotidienne et votre bonheur sont dégradés.

 

En somme, il est urgent de remplacer son petit déjeuner sucré par un petit déjeuner à base de produits sains et n’ayant pas d’impact sur la glycémie :

  • des protéines comme les œufs, la viande (bacon) ou le poisson (même si éviter la sardine au réveil peut sauver vos relations professionnelles, amicales et amoureuses)
  • des fruits ou des légumes : pomme, banane, orange, comme vous voulez !
  • des bonnes graisses : oléagineux, avocat, œufs, etc.
  • des bons glucides (avec modération) : pain complet à la place de la baguette par exemple.

 

Ou alors, comme moi, vous pouvez décider de vous passer de petit-déjeuner. Pour éviter de surcharger cet article, je vous invite à consulter mon article sur ce sujet : Comment la pratique du “Jeûne Intermittent” m’a aidé à avoir une super forme

 

Au cours de cet article, je vous ai parlé plusieurs fois de produits naturels, peu modifiés ou au contraire de produits industriels, transformés et mauvais pour notre santé.

Je suis un ferveur défenseur d’une alimentation naturelle et ancestrale, et je pense qu’elle répond très bien aux problématiques du sucre et des mauvais glucides. C’est pour moi une façon durable d’être en bonne santé et en super forme !

Si vous êtes intéressé(e), je vous invite vraiment à consulter cet article : Pourquoi privilégier l’alimentation ancestrale et vivante pour rester en forme ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.