3 règles pour être en forme et ne plus compter les calories

Bonjour cher lecteur ou lectrice ! Aujourd’hui, j’aimerais combattre avec toi tous les mythes autour des calories et surtout te convaincre que les compter, c’est t’ennuyer et te gâcher la vie pour pas grand chose.

Surtout qu’il existe de meilleures alternatives au fait de peser sa nourriture, de tout calculer et de devoir te compliquer l’existence avec ça. Je vais te donner mes trois règles pour avoir une silhouette qui t’es agréable et un corps fonctionnel. Elles m’ont permis de perdre 10 kilos de graisse puis de maintenir mon poids d’équilibre, mais aussi d’avoir une énergie de folie à investir dans tous mes domaines de vie !

 

Les calories c’est quoi ?

 

La calorie est une unité de mesure énergétique. En nutrition, elle permet de définir la quantité d’énergie présente dans un aliment et que notre corps pourra utiliser après la digestion.

Par exemple, pour 100 grammes, un croissant possède 406 calories. Une orange, 47 calories. Et un steak 271 calories.

 

Souvent, on donne des moyennes de calories à consommer pour un homme ou pour une femme, actif ou non. Cependant, notre maintien calorique est très variable. Il dépend de notre taille, de notre poids, de notre masse grasse, de notre masse musculaire, de notre niveau d’activité, etc. Il ne faut donc pas se fier aux moyennes qui nous sont données à tord et à travers : chacun a sa propre maintenance calorique.

 

Ainsi, certains régimes vous proposent de définir votre maintenance calorique, puis de tout simplement réduire les calories pour maigrir ! Ou de les augmenter, pour prendre de la masse musculaire. En fait, la plupart des régimes ne vous parlent pas vraiment de ça, ils vous font simplement supprimer certains aliments et pas d’autres.


Cependant, les mécanismes de prise de poids, de maintien ou de perte de poids, ne fonctionnent pas aussi simplement. Il ne suffit pas de compter les calories, et surtout, qui veut passer sa vie à compter ce qu’il mange ? A part si vous êtes un sportif de haut niveau ou un bodybuildeur en herbe, quel intérêt de gâcher autant d’énergie, de temps, à faire cela ? Surtout que si vous avez une vie sociale et que vous vous permettez des repas chez vos proches ou au restaurant, comment allez-vous compter ?


Mais pas d’inquiétudes ! Je vais vous expliquer dès maintenant pourquoi cela ne sert à rien de compter ses calories et ensuite quelles règles vous devez suivre pour être en forme toute l’année sans vous prendre la tête.

 

Pourquoi c’est inutile de compter les calories ?

 

Tous les aliments ne se valent pas

 

Compter les calories, en plus de vous prendre du temps et de l’énergie pour rien, n’est pas efficace en soi pour contrôler votre poids et votre masse graisseuse.

Car, comme vous le savez peut être si vous avez lu mes articles sur les mécanismes de l’insuline ou sur l’index et la charge glycémique, tout les aliments n’ont pas le même impact sur notre organisme.

 

compter les calories

 

Ainsi, si vous mangez un steak de 200 grammes, vous allez ingérer 542 calories d’un coup. Manger un croissant à la place devrait donc vous aider à réduire vos calories, et par conséquent, à perdre du poids.

Cependant, le croissant est rempli de mauvais sucres (glucides) et de mauvaises graisses (lipides), le combo gagnant pour être en mauvaise santé et prendre du poids. Votre glycémie va augmenter rapidement, votre corps va sécréter de l’insuline et vous allez stocker de la graisse.

Alors que si vous mangez votre gros steak, constitué de protéines et de bons lipides, votre glycémie va rester stable, aucun pic d’insuline ne va apparaître, vous n’allez donc pas stocker de graisse mais utiliser le steak comme carburant. Tout simplement.


La maintenance calorique ça compte, mais la qualité des aliments encore plus


Mais attention, cela ne veut pas dire que le concept de maintenance calorique est une totale bêtise. Il est vrai que pour perdre du poids et de la graisse, il est nécessaire d’être en léger déficit calorique. Et que pour en gagner, il faut manger plus que sa maintenance.


Simplement, comme l’a montré cette excellente étude (le lien ici), pour contrôler son poids mais surtout sa masse graisseuse, il faut faire attention à deux choses : sa maintenance calorique certes, mais surtout la qualité des aliments consommés.


C’est donc ça qu’il est important de retenir. Perdre du poids c’est bien, mais perdre de la masse graisseuse c’est mieux ! Et pour cela, il n’y a pas de secret : la qualité de vos aliments et surtout lesquels vous mangez vont compter énormément plus que la quantité de calories que vous ingérez.


Personnellement, je n’ai jamais calculer quoique ce soit. Je n’ai jamais fait attention aux calories. Comment j’ai fait ? Depuis quatre ans, j’ai toujours écouter mon corps et ma faim, mais surtout, j’ai appliqué deux règles essentielles pour avoir une forme physique et mentale excellente toute votre vie, sans jamais compter vos calories !

 

Trois règles pour ne plus compter les calories (à vie) !

 

1) Manger sainement 80% à 90% du temps

 

Pour être en forme selon moi, et ne plus jamais avoir à vous soucier des calories, il faut manger sainement 80 voir 90% du temps. Qu’est-ce que c’est manger sainement pour moi ?

C’est consommer principalement des légumes, des fruits, des protéines et des bonnes graisses (oléagineux, chocolat noir +80%, huile d’olive, avocat, etc.), mais aussi des boissons comme le thé vert. Vous pouvez également consommer des glucides complexes (bons glucides) lorsque vous souhaitez prendre de la masse musculaire ou pour mieux récupérer après des entraînements très intenses.

Je vous parle de tout ça dans mon article sur la Pyramide Alimentaire que j’utilise mais aussi dans celui sur l’Alimentation Ancestrale, à base de produits bruts, non transformés et non industriels.

 

alimentation saine

 

Les autres 20 ou 10% restants sont consacrés aux écarts. C’est à dire les mauvais sucres et glucides, toute la malbouffe, les produits transformés et industriels. Par exemple : les pâtes à base de farine blanche, le pain blanc, les crêpes au Nutella, les pizzas, les produits McDonald’s, les sandwich industriels, les plats préparés, la raclette, etc.

Ces écarts permettent de tenir le cap de l’alimentation saine le reste du temps, de pouvoir aussi manger en famille ou avec des amis, au restaurant, mais va aussi permettre de “rassurer” d’une certaine manière votre cerveau et donc de maintenir un bon métabolisme (j’explique ça dans mon article sur le métabolisme).

 

En mangeant sainement 80 à 90% du temps, vous êtes certain d’apporter les bons nutriments et éléments à votre corps pour fonctionner, se développer et retrouver sa forme physique d’équilibre. Cela va également assainir votre énergie, affermir votre volonté et renforcer votre estime de vous : tout ce qui est nécessaire à une bonne forme mentale.

Les repas de triche (les 10 à 20%) n’auront alors AUCUN impact sur votre corps et sa santé, puisque le reste du temps vous avez un mode de vie strict et sain.

 

Enfin, vous pouvez aussi essayer le Jeûne Intermittent, qui est une excellente pratique pour ne plus compter les calories (vous créez un léger déficit calorique en plus) mais aussi pour atteindre une forme ancestrale. Cette méthode permet de revenir à un fonctionnement naturel de stockage et déstockage de vos réserves graisseuses. Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter mon article à ce sujet : Comment la pratique du “Jeûne Intermittent” m’a aidé à avoir une super forme.

 

2) Avoir des activités physiques et sportives – Se bouger !

 

Si vous mangez sainement la majorité du temps, vous allez maigrir ou atteindre votre poids d’équilibre facilement. Avec les bons aliments et les excellents nutriments qu’ils apportent, votre organisme a une grande partie des éléments pour bâtir un corps sain. De plus, ils ne vont pas affecter outre mesure votre glycémie, ce qui va vous faire déstocker naturellement vos réserves graisseuses en trop. Parfait…

Mais pas suffisant ! Car pour être en super forme, le sport et l’activité physique sont indispensables.

 

faire du sport

 

Sans ça, impossible d’être pleinement en bonne santé physique ou mentale. N’hésitez donc pas à marcher plus et plus longtemps (Pourquoi la marche est le meilleur exercice pour votre corps ?).

Mais aussi, n’hésitez pas à pratiquer des activités physiques ou sports intenses pour construire un corps fort et fonctionnel – pour développer votre masse musculaire et avoir un corps harmonieux au passage.

Pour les femmes qui ont peur de la musculation ou des sports intenses, il n’y a pas de raison : si vous pratiquez la musculation au poids du corps ou avec des charges peu lourdes, votre corps restera harmonieux sans devenir celui d’une bodybuildeuse !

La natation ou des sports explosifs, comme le volleyball, sont aussi d’excellentes alternatives ou compléments.

Cette activité sportive va aussi vous aider à bâtir un mental et une volonté d’acier, tout en renforçant votre confiance et estime de vous, des éléments indispensables pour réussir dans chacun des domaines de votre vie !

 

3) Écoutez votre corps et votre faim !

 

En écoutant et observant votre corps, vous allez savoir si vous mangez trop ou pas assez. Si vous commencez à stocker plus de graisses que d’habitude sur les cuisses, les hanches ou le ventre, c’est que vous mangez trop par exemple.

 

Et si vous sentez que quelque chose ne va vraiment pas, c’est à dire que vous êtes de mauvaises humeurs, que vous avez moins de libido ou que vous vous sentez fatigués en permanence, même légèrement voir complètement déprimés… C’est qu’il y a un problème dans l’assiette très sûrement. Et souvent, cela signifie que votre métabolisme est en grosse baisse car vous ne mangez pas assez.

Après un certain temps avec un mode de vie très sain (les deux règles), vous allez pouvoir le sentir grâce à votre niveau de faim. Si vous n’avez pas faim, c’est que votre corps a assez. Si vous mourrez de faim subitement à 23H ou à 8H du matin, c’est que votre corps manque de nutriments !

 

Vous savez maintenant tout ! Vous comprenez maintenant qu’il est inutile de compter vos calories et de se prendre la tête si vous avez un mode de vie sain et harmonieux, grâce aux trois règles énoncés précédemment. Personnellement, je ne l’ai jamais fait et ça ne m’a pas empêché d’avoir des résultats exceptionnels. Je suis certain que ça va fonctionner avec vous !

Ensemble vers une meilleure forme,

Corentin

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *